Notre itinéraire en Afrique

Quand on s’est imaginé l’Afrique, on pensait qu’il suffirait de louer un 4×4 avec des tentes sur le toit, et d’avoir un biller d’avion pour Johannesburg, et “à nous l’aventure”…

Et puis on a passé du temps à lire des blogs, des guides, des forums, et surtout on a eu la chance de rencontrer la famille Girardin qui nous a vraiment expliqué comment ça se passe en Afrique australe. Encore un grand merci à eux, sans cela on serait certainement encore en train de s’imaginer visiter la brousse juste avec un itinéraire approximatif en tête !

En fait, pour aller visiter l’Afrique du Sud, la Namibie, mais surtout le Botswana, il est important de réserver les “Rest camps” où on veut dormir bien à l’avance. En effet, s’il existe toute une série d’hébergements “standards” tels que lodges ou hôtels, il faut bien avouer que bien souvent les prix ne sont pas vraiment alignés à notre budget “Tour du monde”. Aussi, la solution camping reste ce que l’on va privilégier pour notre périple africain. Et si on veut aller dans les campings le mieux placés, ceux qui sont dans les réserves naturelles en particulier, il est primordial de réserver ses emplacements. Ca casse un peu le côté aventure, c’est vrai, de savoir 6 mois à l’avance où on va s’arrêter dormir, mais on se dit que l’aventure sera ailleurs que dans la recherche d’une place de camping, ce qui n’est finalement pas une mauvaise chose.

Donc pour l’Afrique du Sud, Anne nous a dégoté un itinéraire qui nous permet de profiter des lieux magiques et des curiosités de l’AFS tout en évitant de passer toutes nos journées dans la voiture. Parce qu’on se le dise, c’est grand là en bas !!! Les étapes de 5 à 6 heures de route semblent être une chose commune, et comme c’est justement ce que l’on va éviter cela nous permettra de visiter à un rythme moins “pas de charge” certaines destinations moins célèbres ou connues. On partira donc de Johannesburg, pour se diriger plein sud vers la côte puis emprunter la “Garden Route” jusqu’au Cap de Bonne Espérance, avant de remonter sur Cape Town. De là , on remontera par le Namaqualand et ses paysages fleuris vers le KTP (Kalahari Transfrontier Park), qui nous mènera jusqu’en Namibie.

Pour la Namibie, on fera l’impasse sur le Fish Rivier Canyon (ça paraît difficile à croire mais on manquera de temps pour redescendre au Sud…) et on filera à notre sortie du KTP vers la côte ouest, le désert du Namib, puis on remontera au Nord par Walvis Bay, Cape Cross, avant de rentrer à nouveau plus dans les terres en direction du parc d’Etosha, qu’on traversera. En sortant d’Etosha, on continuera vers le Nord, pour traverser la bande de Caprivi et arriver à Kasane, tout au Nord du Botswana.

De Kasane, plusieurs excursions possibles et prévues (Chobe, chutes Victoria, …) avant d’attaquer la visite du pays et de ses célèbres parcs nationaux. Pour ce pays, nous avons élaboré un planning détaillé jour par jour avec la famille Girardin et le tour opérateur “Botswanafootprints” qui nous avait été recommandé par les Girardin et par notre loueur de voitures (heureux hasard non ?). Donc Tara et Mendy nous ont aidé à établir un programme qui à nouveau évite les grandes étapes, tout en nous proposant les campings réputés des parcs. L’itinéraire ayant été validé, nous sommes maintenant en attente de leur part des confirmations de disponibilités. Sur le principe, on va descendre jusqu’à Maun, et de là on va partir faire des circuits de plusieurs jours dans un ou l’autre parc, avant de revenir sur Maun deux nuits pour retrouver un peu de confort avant le parc suivant. Ainsi on aura une pseudo “stabilité” pour l’école etc… à offrir aux enfants. Donc après avoir visité le Moremi, le Chobe et le Center Kalahari Game Reserve on filera à nouveau sur l’Afrique du Sud, en faisant quelques arrêts toujours dans des parcs.

Voici sur la carte le parcours approximatif qu’on suivra… L’air de rien, on en est à près de 11’000 kms au total, soit une moyenne de 126 kms/ jour… On va avaler des kms, du sable, et de l’aventure !! Et on se réjouit !

carte_afrique

6 Comments

  • Olivier Pfyffer dit :

    Ah ben voilà

  • Didier dit :

    Hello les Pfyffer,
    Un peu d’organisation ne supprime pas l’aventure, car elle se situe dans l’inconnu…
    N’oublie que les routes ne sont pas des autoroutes donc 126 km par jour c’est pas fait en 1 heure …. et attention aux radars.

    • Etienne dit :

      Oui tu as bien raison, il y aura assez d’aventure même si quelques nuits sont déjà planifiées ! Et comme tu dis, on n’aura pas que des autoroutes sur notre itinéraire, on en est bien conscients ! Pour les radars, ça devrait aller 🙂 !!!

  • Anne dit :

    Je ne pense rien vous apprendre en recommandant de tester le surf sur les dunes de sable à Jefferey’s Bay, monter (à pied!) sur Table Mountain à Cape Town, aller à vélo jusqu’au Cap de Bonne Espérance, voir les pinguins sur Boulders Beach, visiter le musée de l’apartheid à Jo’burg, passer voir le magnifique Drakensberg, et SURTOUT goûter un braai de phacochère! 🙂 🙂 Si si! :p

    • Etienne dit :

      On a quasiment tout sur notre liste… et on note le braii de phacochère ! On te donnera un retour dès qu’on aura pu goûter !

  • Anne dit :

    Hahaha! OK, me réjouis de savoir si ça vous a plu! C’est plutôt excellent comme viande… Ne pas se fier à l’apparence de l’animal! 🙂 😉

Leave a Reply