Cette première semaine de voyage

By 20 août 2016Afrique du Sud

Cela fait maintenant un poil plus d’une semaine que nous avons débuté notre périple. C’est donc un bon moment pour faire un petit retour sur ce qu’on a emporté, ce qu’on avait prévu ou non, etc… ça pourra intéresser certains futurs voyageurs 😉

Au niveau des choses que l’on a emportées, on est pas mal, on n’a pas eu trop de choses que l’on a dû aller acheter car on avait oublié de prendre. Dans les bonnes surprises, la petite trousse de bricolage reçue des Girardin et que nous avions un peu complétée s’est déjà révélée très utile. DSC_0041

DSC_0039

DSC_0040

On a aussi une petite trousse de premiers secours (pansements, désinfectant, pince à épiler etc…) qui a déjà été souvent ouverte et utilisée pour la bobologie quotidienne… La petite pochette de câbles est aussi extrêmement pratique, entre les tablettes, les appareils photos, les téléphones mobiles et le GPS qu’on recharge parfois sur le 220v dans une chambre et parfois à l’allume cigare, on jongle pas mal avec les câbles, et c’est vraiment bien d’avoir tout cela sous la main.Pour l’instant les câbles sont toujours bien rangés… Pour l’instant ! Il était aussi bien vu d’emporter un chargeur 12v -> UBS qui permette de recharger plusieurs appareils à la fois (5 chez nous), sinon on est vite coincés ! Idem pour le chargeur 220v qui permet de recharger 4 appareils en même temps, bien utile pour éviter la guerre en cas de tablettes déchargées. DSC_0036

En parlant de tablettes, c’était pas mal de préparer ces dernières avec les enfants en testant les jeux auxquels ils aiment jouer en mode offline, parce que dans la voiture on ne trouve pas de réseau. On a ainsi évité quelques crises ! Toujours au niveau du multimédia, les écouteurs pour les enfants sont top, et permettent à chacun d’écouter sa musique sans déranger les autres. Ah à propos de musique, l’offre Spotify Famille (12.-/ mois je crois) est un bon deal pour nous : on a chacun fait ses listes de lectures avant le départ, on les a synchronisé et donc toutes les musiques sélectionnées sont dispo offline. Top ! Ah, et un dernier truc pour le multimédia, prendre un câble avec double jack s’avère utile pour nous car on peut ainsi passer la musique des tablettes ou des téléphones sur l’autoradio qui a une entrée AUX IN.

Niveau habits, on tourne avec nos 5 ensembles de sous-vêtements, on a trouvé une machine à laver dans un de nos hébergement donc cela semble suffisant. Pour le froid, la combinaison de polaires + petites doudounes permet de tenir les températures fraiches auxquelles on a droit en cet hiver austral (environ 5° la nuit, ça se réchauffe vite au soleil, mais ces jour c’est nuageux…). Avec des bons tshirts en merinos, c’est vraiment impec ! On n’a à ce jour pas utilisé nos sous-couches thermiques.

Pour la voiture et les tentes, la solution s’avère vraiment pratique et au final assez confortable. L’avantage est principalement financier (une nuit en National Park coûte environ 300 ZAR (un peu plus de 20 francs) contre près de 1000 ZAR pour une location de maison de vacances, voire 2500 pour certaines chambres d’hôtel que l’on a vu), mais c’est aussi génial de faire du camping au milieu des réserves, d’entendre les animaux au coucher et au réveil, de souper sous une multitudes d’étoiles. Après, c’est sûr que ça reste du camping, avec tout ce que cela comporte… S vous n’aimez pas ça, passez votre tour, louez une 4×4 sans tentes de toit et passez d’un hébergement à un autre, ça le fait aussi bien, mais c’est plus cher ! Nous, en tous les cas, on aime bien. Et pour passer les nuits trop fraîches auxquelles on a eu droit au Lesotho, on peut bien entendu laisser les tentes pliées et louer une piaule.

Les choses que l’on voit ici sont magnifiques, on a adoré le Lesotho, vraiment, avec ses paysages, ses gens… Depuis qu’on a rejoint l’Afrique du Sud à nouveau, on apprécie aussi les paysages décoiffants du désert du Karoo et la faune juste incroyable (singes, antilopes de toute sorte, oiseaux, zèbres, phacochères, etc…), et on se réjouit d’arriver sur la côte ! Entre temps, on sera passé au Addo Elephant Park, on se réjouit à fond de voir nos premiers éléphants, les enfants aussi !

Finalement, au niveau de l’organisation générale, on s’est rendu compte que l’on a un peu trop roulé ces temps. On a aligné plusieurs grandes journées de route avec plus de 3 ou 4 heures, et c’est trop pour tout le monde. Avec ce rythme, on se lève le matin petit déj. Puis on range tout et on file.. 2h de route, 1.5h de pause pour manger, puis à nouveau 2h de route, le temps de trouver de quoi dormir, tout déplier, s’installer, et il faut aller au lit ! DSC_0032

Ah oui, parce qu’ici, les horaires, c’est 20h00 au lit, et réveil entre 6h00 et 7h00… On vit avec le soleil ! On a donc décidé de lever un peu le pied et de revenir à ce qu’on avait planifié, une moyenne de 1.5h de route par jour. Maintenant qu’on est revenu, après notre détour par le Lesotho, sur le trajet planifié, on arrivera mieux à tenir ce rythme. Tout le monde se met petit à petit dans le voyage, on doit tous trouver de nouvelles marques, et cela prend quelques jours c’est sûr… Ca coince pour l’instant parfois un peu, il faut tous se réaligner un peu les uns sur les autres, apprendre à vivre tous les uns avec les autres, mais on sent chaque jour que les choses se mettent en place ! AH, vivre à 5 dans une jeep 24h/24h ça s’apprend !

DSC_0020

 

Et un dernier truc, pour l’instant, il nous est difficile de répondre à vos commentaires et à vos messages. On reçoit tout, mais on galère un peu avec les réseaux. Peu de wifi (quasi aucun au Lesotho), pas souvent de data disponibles où on est passés, ça devrait s’améliorer en arrivant plus au sud, mais pour l’instant on n’arrive pas vraiment à suivre à ce niveau. Là aussi, il faudra qu’on apprenne à faire avec une vie moins connectée ! Passer d’un 24/24 à 2h/jour de réseau, C’est aussi tout un art que l’on ne maîtrise pour l’instant pas trop…

Voilà donc un premier petit retour sur ces premiers jours de voyage…  !

4 Comments

Leave a Reply to Anne-Sylvie Cancel Reply