Etosha

By 8 octobre 2016Namibie

Bonjour tout le monde. Aujourd’hui c’est papa qui est au clavier mais c’est toute la famille qui lui dicte le texte !

Pour notre traversée du parc d’Etosha en Namibie, nous avions prévu de camper dans 3 campings différents : Okaukuejo, Halali et Namutoni. Ils sont situés sur la route qui va de l’ouest vers l’est du parc.

A notre arrivée à Okaukuejo, nous sommes tout de suite allés au point d’eau qui est situé directement sur le côté du camping. Un point d’eau, c’est une sorte de petit lac naturel ou artificiel où les animaux viennent s’abreuver tout au long de la journée et de la nuit. Ainsi, les gens qui viennent regarder le spectacle voient presque toujours des animaux. Lorsque nous sommes arrivés, en fin d’après-midi, il y avait un éléphant, des girafes et des springboks qui étaient en train de boire où d’attendre leur tour.

namibie-large-1650

On a en effet remarqué qu’il y a une hiérarchie (organisation naturelle) dans l’accès au point d’eau. Il semble que les plus gros et forts boivent en premier pendant que les plus petits et les plus faibles attendent parfois des heures que leur tour arrivent. Par exemple, les éléphants sont toujours passés avant les autres animaux, même s’ils venaient d’arriver, alors que les girafes ont attendu très longtemps pour pouvoir boire. On a vu au bout d’un moment au loin de la fumée, c’étaient deux familles d’éléphants qui sont venus pour boire. Il y avait plus que 15 éléphants, des très gros mais aussi des tout petits bébés.

namibie-large-1602

Ils ont bu, se sont aspergés d’eau, puis ils se sont giclé du sable dessus. Les petits se sont même roulés dans le sable, c’était trop rigolo à voir ! Les éléphants se recouvrent de sable pour se protéger du soleil.

namibie-large-1668

namibie-large-1674

namibie-large-1681

Pendant tout ce temps, les autres animaux attendaient leur tour, sauf un petit chacal à flancs rayés qui lui ne semblait pas apeuré, malgré sa petite taille,  par les gros pachydermes.

Les enfants sont ensuite allés se coucher, et les parents sont revenus voir le spectacle (il y a des lumières qui éclairent le point d’eau durant la nuit) et ils ont vu d’autres éléphants, dont certains se sont poussés et battus, et même un rhinocéros noir !

namibie-large-1901

namibie-large-1898

 

Le lendemain matin Etienne s’est levé tôt et il a même vu un lion qui venait boire. Au camping, tout le monde a entendu ses rugissements, c’est impressionnant ! Avant de repartir du camp, les enfants sont retournés voir les animaux et ils ont vu des girafes, des zèbres, des springboks, des koudous, des oryx.  Quand il a fallu partir, tout le monde était d’accord pour dire que l’endroit est vraiment génial et que l’on avait vu des super animaux.

Durant la journée, on a traversé un bout du parc pour aller à l’autre camp, celui de Halali. Nous avons vu une carcasse de girafe, dont l’intérieur était totalement nettoyé, il ne restait que les os et un peu de peau !

namibie-large-1553

namibie-large-1554

Nous avons aussi vu beaucoup d’autruches, de koudous, de zèbres, d’oryx, de springboks, d’impalas à face noir, de gnous,  girafes, mais surtout à un endroit on a eu la chance de voir 3 lionnes qui se reposaient à l’ombre d’un arbre. On s’est parqué à 5 mètres d’elles et on a mangé notre salade là, dans la voiture. C’était vraiment super de les voir de si proche !

namibie-large-1865

namibie-large-1842

namibie-large-1856

namibie-large-1868

namibie-large-1869

Au parc Halali, la piscine était vraiment super, on s’est baignés toute l’après-midi. Le soir toute la famille est allée au point d’eau, et on a vu deux rhinocéros, c’était génial même si ils sont un peu statiques et ennuyeux à regarder.

namibie-large-1908

De Halali à Namutoni, nous avons vu un Secretarybird (c’est un très grand rapace avec des longues pattes comme un échassier).

namibie-large-1938

Ensuite, nous avons vu vraiment beaucoup de zèbres et d’impalas, et aussi beaucoup d’éléphants et de girafes.

namibie-large-1890

namibie-large-1893

namibie-large-1882$namibie-large-1943

namibie-large-1950$namibie-large-1914

namibie-large-1874

 

namibie-large-1916

namibie-large-1928

 

Au point d’eau, nous n’avons par contre rien vu d’intéressant.

Le lendemain, on a quitté le parc pour continuer notre route vers le nord. A la sortie, nous avons eu un contrôle vétérinaire. C’est un endroit où un garde contrôle si on a de la viande dans la voiture pour éviter que des maladies transitent entre le parc et l’extérieur.  Comme nous avions encore un peu de viande et que nous savions que nous allions devoir ouvrir notre petit frigo, nous avions caché la viande sous le siège de papa !!!

Pour résumer, nous on a tous vraiment bien aimé le parc d’Etosha, en particulier le camp de Okaukuejo, et on ne peut que recommander à tous ceux qui iront en Namibie de prévoir d’y passer une ou deux journée au moins !

10 Comments

Leave a Reply