Balade vertigineuse au mont Teurafaatiu

Sur l’île de Maupiti, il y a une seule randonnée à faire, c’est celle qui mène de la route (la seule de l’île…) jusqu’au sommet du mont Teurafaatiu, le plus haut sommet de l’île qui culmine à 372 mètres. Tout le monde parle de cette randonnée car le point de vue du haut du mont est splendide et offre un panorama à quasiment 360 degrés sur l’île et son lagon.

Nous nous rendons au bas des “escaliers de l’enfer” (ça ne s’invente pas…) à vélo et nous commençons l’ascension.

Il n’est pas tard, mais pourtant nous sommes rapidement à bout de souffle ! Il fait chaud et humide, ce qui rend la montée difficile. De plus, le tracé s’apparente plutôt à une course de kilomètre vertical qu’à une jolie promenade serpentant dans la forêt. Nous faisons donc des pauses salvatrices à l’ombre, plusieurs pauses…

Comme toujours, si les parents tirent un peu la langue, les enfants ne semblent jamais fatigués !

Après une bonne heure de montée relativement raide, nous atteignons un premier passage vertigineux et sécurisé par des cordes (Note de Etienne : les cordes n’allaient pas assez haut, il y avait des passages hyper dangereux le long du petit sentier en terre qui longeait un énorme ravin. OK je suis le seul à avoir eu cette impression mais c’est que les autres n’ont pas bien regardé ! ) Les enfants sont à l’aise et rigolent.

Alors qu’Etienne, lui, commence à être tendu, on commence à être haut…

Et pourtant, la vue commence à être vraiment incroyable !

On continue avec les passages où on monte à l’aide de cordes…

…pour finalement arriver, après une heure et demie de montée et de pauses, sur une plateforme entourée de gros rochers, sommet de la montagne. On est encore plus haut qu’avant, il y a clairement deux groupes distincts dans la famille : d’un côté ceux qui n’ont pas le vertige et qui ne voient pas ce qu’il y a de dangereux dans cet endroit, et de l’autre, Etienne…

Derrière ce gros bloc, la pente (hyper super raide…) ! Même appuyé là contre, Etienne ne fait pas le malin ! Il se câle tellement contre le rocher côté montagne, qu’on remarquera plus tard qu’il s’est tout râpé le ventre!

Finalement, les enfants et Anne gravissent les derniers blocs et posent sur la plateforme qui culmine au sommet. En effet, de là-haut, la vue est incroyable !

Etienne fait coucou fermement coincé derrière son bloc de rocher, il n’ira pas plus haut !

Le panorama est à couper le souffle ! Vraiment, le lagon de Maupiti n’a pas grand chose à envier à celui de Bora-Bora.

Anne et les enfants rigolent de l’espèce de drapeau qui est posé tout en haut. Il est fait de bric et de broc: bouts de bois, vieux tissus, bouteilles en plastique et même un slip! Ils tentent un jeu pour savoir qui y accrocherait son slip aussi, mais personne ne veut participer…

Nous entamons notre descente, en utilisant les  cordes pour les passages plus délicats (certains s’y agrippent même de toute leur force…).

La descente nous offre des points de vue magnifiques sur le lagon qui se laisse deviner entre la végétation.

Et une fois en bas, nous sommes tous allés boire un coca et manger un morceau au restaurant qui se trouve juste en face des fameux escaliers.  Après cet effort, c’était bien mérité…

Et ce n’est pas Louis qui dira le contraire !

Nous aurons mis près de 4 heures, pauses, arrêts jeux (pyramide-de-cailloux, grimpage-dans-les-arbres) et séance photo comprise, pour faire les 2.2 kms de la balade. C’était court mais relativement raide et vertigineux pour le(s) plus sensible(s), mais on garde surtout un souvenir incroyable de la vue depuis le sommet!

8 Comments

  • Sophie Latrille dit :

    Wouah bravo les chamois !!!!
    Je comprends un peu Etienne 😉

  • Vanessa dit :

    Et bien c’est vrai que c’est aussi beau que le lagon de Bora Bora Et je ne peux que comprendre Etienne C’est toi le plus courageux!

  • devanthery dit :

    petit joueur Etienne….on dirait pas que t’as du sang valaisan dans les veines…..on va faire 2-3 via ferrata en rentrant pour t’entrainer…..:-)

  • devanthery dit :

    incroyable vue depuis le sommet….on aperçoit même quelques raies léopard et tortues dans le lagon….

  • Sarah dit :

    Bravoooooo les sportifs et bravo Etienne pour ton courage lol et quel magnifiqueeeeeeeeeeeeeeee vue ça me donne trop envie………………

  • Marguerite dit :

    ooooh comme je compatis avec Etienne!!!!!
    Félicitation pour cet exploit en famille. Es que la tenue du jour était bleu?
    Merci pour les belles photos.

  • Jasmine dit :

    Etienne, je compatis. Une balade qui ne se termine pas avec un verre de fendant au sommet, c’est trop dur!

  • les Pfyffer dit :

    Merci pour vos commentaires et vos “compatissements” 😉 !! Pour les via ferratas c’est pas possible j’ai une dispense de moi-même pour cause de “trop haut” 😉 on mangera une raclette à la place !

Leave a Reply