Récapitulatif : la Nouvelle-Zélande

Voici un récapitulatif précis de ce que nous avons fait durant les trois semaines passées en Nouvelle-Zélande

Le drapeau de la Nouvelle-Zélande

Nous nous sommes arrêtés dans les villes et hébergements suivants (à noter que nous avons principalement voyagé en campervan la première semaine, puis en voiture les deux dernières) :

  • 1er mars 2017 : Remuneration Motor Lodge (camping) à Auckland (place pour campervan avec électricité) : 48 NZD
  • 2 mars 2017 :  Emplacement gratuit (camping), Baie de Thames (emplacement en autonomie, sans électricité ni eau) – gratuit
  • 3 mars 2017 : Taiura Holiday Park (camping), Taiura – (place pour campervan avec électricité) – 48 NZD
  • 4 et 5 mars 2017 : Emplacement gratuit (camping) – Waihi Beach (emplacement en autonomie, sans électricité mais avec sanitaires) – gratuit
  • 6 mars 2017 : Cozy Cottage Thermal Park (camping) – Rotorua  (place pour campervan avec électricité) – 78 NZD
  • 7 mars 2017 : Waiotapu Tavern (camping) – Waiotapu  (emplacement en autonomie, sans électricité mais avec sanitaires) – 20 NZD
  • 8 et 9 mars 2017 : Kiwi Holiday Park (camping) – Taupo (cabine familiale avec 5 lits, cuisine et SBD) – 130 NZD / nuit
  • 10 mars 2017 : Top 10 Park (camping) –  Ohakune (cabine familiale avec 5 lits) – 136 NZD
  • 11 mars 2017 : Motutere Bay Holiday Club (camping) – Motutere (cabine familiale avec 5 lits et cuisine) – 110 NZD
  • 12 mars 2017 : Kiwi Holiday Park (camping) – Taupo (cabine familiale avec 5 lits, cuisine et SBD) – 115 NZD
  • 13 au 18 mars 2017 : Maison AirBnB (maison) – Whangamata (grande maison) – 108 NZD / jour
  • 19 mars 2017 : Oaks Inn Motel (hotel) – Auckland airport (chambre famille avec 5 lits et cuisine) – 190 NZD

 

Et sur une carte, cela donne ça :

Cet itinéraire a été exécuté à l’aide du site Le planificateur de voyages

La Nouvelle-Zélande n’était tout d’abord pas prévue à notre itinéraire. Puis, avec nos vols faisant de toute manière escale à Auckland, nous avions décidé de nous accorder deux petites semaines pour visiter l’île du nord. Aléas du voyage oblige, nous avons finalement retardé notre arrivée en Polynésie d’une semaine, augmentant d’autant le temps que nous passerions en Nouvelle-Zélande. Nous avons avec plaisir découvert que nous y serions durant deux semaines en même temps que les Hoornaert, l’occasion de faire un bout de voyage avec eux !

Notre séjour chez les Kiwis nous laissera un souvenir partagé… Nous avons tout d’abord découvert avec plaisir qu’on peut trouver, à l’autre bout du globe, un environnement qui nous rappelle le plateau suisse, avec ses collines vertes, ses vaches, ses règlements et ses nuages ! C’était très troublant de se retrouver si loin dans des paysages si ressemblants à ceux que nous croisons quand nous voyageons en Suisse. Notre trip a connu certains épisodes assez pénibles : une visite à l’hôpital, heureusement cela n’a duré que quelques minutes, mais aussi pluie omniprésente les deux premières semaines et surtout mauvaise expérience avec notre location de campervan. Ce dernier point aura été l’élément central des  8 premiers jours, passés à réparer, à appeler, à négocier, à menacer… et à vivre dans un van pas étanche et sans électricité. S’il avait fait beau, encore, mais sous la pluie, ça a pesé sur le moral des troupes. L’accueil, en général, des Néo-zélandais, n’a pas été aussi incroyable qu’en Australie, en Asie ou en Afrique…

Heureusement, nous avons aussi vécu et vu des choses incroyables : l’océan, avec ses plages, secrètes ou non, le surf, les campings au bord de l’eau; mais aussi les particularités géologiques qui ont éveillé notre curiosité et qui nous ont permis d’en apprendre pas mal sur les bizarreries de notre bonne vieille planète; nous aurons aussi eu un réel plaisir à rencontrer si loin de gens venant du même coin que nous, et à partager avec eux quelques heures. Mais surtout, on a eu beaucoup de plaisir à changer nos habitudes de famille voyageuse pour devenir un groupe de voyageurs avec les Hoornaert, avec qui la découverte de l’île, malgré ses pluies et les mauvais plans de location, aura été un sacrément bon moment plein de beaux souvenirs.

 

Petit récapitulatif de ce qu’on a aimé et de ce qu’on a moins aimé lors de la visite de ce pays :

On a aimé

  • Notre rencontre avec Inès, Adrien et Manu
  • Passer deux semaines entières avec les Hoornaert
  • La nature, avec toutes ses curiosités (volcans, geysers, fumerolles, …)
  • L’océan, les plages, les vagues et le surf
  • Les emplacements de camping gratuits dans des endroits féériques
  • Les aménagements des places de jeux pour les enfants, toujours magnifiques
  • Les bains thermaux
  • Manger le meilleur maïs du monde, cuit dans des eaux naturellement bouillantes
  • Boire l’eau du robinet

On n’a pas aimé

  • La pluie qui a accompagné la plus grande partie de notre voyage
  • La mauvaise aventure avec le campervan, et toute l’énergie que cela nous a pris…
  • Les prix élevés
  • Globalement, nous avons moins aimé le contact avec les gens que nous avons trouvé bien moins sympas et plus “froids” que dans les derniers pays visités… Bien sûr, il ne faut pas généraliser, mais c’est un sentiment que toute la famille a eu…

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.