Le cimetière du Calvaire

L’île de Hiva Oa est connue pour son cimetière dans lequel on trouve les tombes de deux artistes mondialement connus: Paul Gauguin et Jacques Brel.

Dès l’entrée du cimetière, on trouve la tombe de Jacques Brel. Sobre, et surtout entourée d’une dense végétation, on ne peut pas la manquer. Moment d’émotion quand même de se retrouver ici, tout proche de l’artiste! Anne et les enfants posent des fleurs d’hibiscus sur la tombe.

Nous immortalisons ce moment, presque irréel…

On a remarqué à proximité de la tombe plein de galets sur lesquels des messages ont été peints. Des hommages par dizaines au poète et chansonnier.

La vue depuis la tombe est magnifique et elle surplombe la “baie des traîtres”, la principale baie de l’île.

Dans le cimetière, juste au-dessus un peu sur la droite de Brel, on trouve la tombe de Paul Gauguin. Le peintre est venu terminer sa vie ici sur Hiva Oa et a été inhumé dans ce cimetière. Jacques Brel avait d’ailleurs demandé à être enterré à la gauche de Gauguin.

La tombe est bien plus massive, faite en gros blocs de tuf rouge.

Elle se trouve à l’ombre d’un frangipanier,

et sous la bonne garde d’un bronze d’Orivi, déesse tahitienne de la mort qui avait été réalisée par Paul Gauguin en 1894 et dont l’original (en grès) est exposé au Musée d’Orsay à Paris.

Lui aussi peut se vanter d’avoir une sacrée vue de là où il repose !!

Après avoir fleuri la tombe avec les tiarés trouvées sur place, toute la famille a fait un dernier coucou avant de redescendre… pour la plage !

Cela a aussi été l’occasion de présenter aux enfants les peintures de Gauguin et de leur faire écouter des chansons de Brel. Il y a un espace Jacques Brel et un musée Gauguin à Hiva Oa, nous irons les visiter demain, et on en apprendra d’avantage.

2 Comments

Leave a Reply