Récapitulatif : la Polynésie Française

Voici un récapitulatif précis de ce que nous avons fait durant les deux mois passés en Polynésie Française :

Le drapeau de la Polynésie Française

Nous nous sommes arrêtés dans les villes et hébergements suivants :

  • Du 19 mars au 15 avril 2017 : Sunset Beach Motel (bungalow) à Uturoa, île de Raiatea (sympa bungalow avec 1 grand living room, 1 chambre, 1 cuisine et 1 sdb) : 120’000 francs pacifiques/mois
  • 16 avril 2017 : Nuit chez Nath et Alex, Raiatea – gratuit, merci les amis !
  • 17 au 22 avril 2017 : Croisière inter-îles entre Raiatea, Taha’a et Bora-bora (2 cabines, trajets, repas et certaines activités) : 990 € / jour
  • 23 avril 2017 : Nuit en couchsurfing chez Florence et Amaury à Bora-Bora – gratuit, merci les amis !
  • 24 au 30 avril 2017 : Pension Orovaru – île de Maupiti (2 chambres, repas du matin et du soir) – 15’200 francs pacifiques / nuit
  • 1er au 3 mai 2017 : Les balcons du Lotus (appartement airBnB) – Papeete (Studio avec 5 lits, cuisine, sdb, parking et piscine) – 9’500 francs pacifiques / nuit
  • 4 au 11 mai 2017 : Maison à Taaoa (maison airBnB) – île de Hiva Oa, Marquises (grande maison avec salon, 2 chambres, cuisine et SBD) – 86 € / nuit

Et sur une carte, cela donne ça :

Cet itinéraire a été exécuté à l’aide du site Le planificateur de voyages

La Polynésie française, on en rêvait ! Nous avons donc pris le temps de découvrir cette terre, le fenua, en y déposant nos valises durant quasiment deux mois. Cette étape, après sept mois de voyage, devait aussi être la destination plus cool et réellement vacances de notre voyage.

Nous avons pu y rencontrer Alex et Nathalie des Suisses expatriés que l’on connaissait quand ils habitaient encore en Suisse, ainsi que leurs enfants, et qui nous ont permis de découvrir Raiatea avec un point de vue « local » : ma’a Tahiti, cours de danse, école pour les enfants, motu, ils ont été de très précieux guides et ont joué un rôle important dans notre découverte de la Polynésie, on les remercie d’ailleurs chaleureusement. Nous avons ensuite découvert la Polynésie par la mer, en faisant quelques jours de croisière sur un catamaran, et nous avons découvert la beauté incroyable des lagons de Taha’a et de Bora-Bora. Nous avons ensuite découvert Maupiti en passant une semaine chez Rose et Phirmin, et nous avons été séduits par la beauté de cette île ainsi que par la gentillesse et l’authenticité de ses habitants. Finalement, après une visite de Papeete durant quelques jours, nous avons passé une semaine dans les îles Marquises, à la physionomie bien différente des îles visitées jusque-là. Nous avons beaucoup aimé y découvrir un paysage fait de reliefs et de vallées, de falaises et de plages contre lesquelles viennent s’écraser les vagues de l’océan pacifique.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous partons conquis et la tête pleine de magnifiques images ! Nous retiendrons en particulier la gentillesse des gens et les paysages incroyablement magnifiques, les sourires, les odeurs des fleurs. Un grand merci aux Polynésiens d’origine ou d’adoption de nous avoir accueillis chez eux durant ces deux mois.

.

 

Petit récapitulatif de ce qu’on a aimé et de ce qu’on a moins aimé lors de la visite de ce pays :

On a aimé

  • les paysages et les couleurs de l’eau… Quel bleu !!
  • la chaleur (surtout après la NZ !!)
  • la gentillesse des gens
  • les fleurs, en particulier celle de frangipanier
  • les lagons de Bora-Bora, Taha’a et surtout de Maupiti
  • le thon et les autres productions locales (fruits) desquels on a abusé
  • les copains à Raiatea
  • les expériences “locales”
  • être dans un environnement francophone, et l’accent des locaux
  • les cocos
  • le ponton du Sunset Beach
  • les raies, les requins, les poissons
  • croiser Sylvain, Li Chin, Cléa et Hugo sur ces îles
  • les kiosques avec des livres en français
  • le pain
  • passer quatre jours sur un catamaran
  • les motus
  • aller à l’école polynésienne
  • et encore énormément de choses!!!!

On n’a pas aimé

  • les bobos liés à la mauvaise cicatrisation (humidité) et les visites au dispensaire
  • les moustiques et les nonos (moucherons invisibles qui piquent super beaucoup)
  • le prix des vols inter-îles
  • le prix des denrées importées, et l’état de certaines denrées dans les supermarchés
  • le fafaru

6 Comments

  • Vanessa dit :

    Et bien, quelle aventure les amis! Vous avez beaucoup de chance d’avoir passé 2 mois dans ces îles paradisiaques! Merci pour la récap et les filons qui pourraient servir un jour si on se décide pour la Polynésie française…
    Bonne continuation sur votre prochain continent!

  • Alain Prince dit :

    Je trouvais aussi que ça faisait un moment que vous étiez là…hahaha. Whoua presque 2 mois, c’est super de vous être offert ces merveilleux moment.
    Petite coquillle dans le montant de la première pension je pense, vous indiquez 12’000 franc pacifique par mois, j’imagine que c’est par jour.
    J’aurais bien aimé qu’il y ait une petite erreur dans le prix de la croisière aussi hehehe 😉

    Merci beaucoup pour tout vos reportages et récapitulatifs, cela nous aide beaucoup pour la planification.

    • les Pfyffer dit :

      Merci Alain, j’ai corrigé le prix qui était en effet faux… Bien que tu verras on a eu beaucoup de chance, nos amis nous ont dégoté un plan hyper génial, au prix des locaux résidant à l’annnée dans l’hôtel, ce qui a divisé presque par 2 ou 3 le montant de la location. C’était vraiment le paradis ! Et n’hésite pas si tu as des demandes …

  • Sarah dit :

    Bravoooooooooo et bonne continuation pour le prochain continent et merci de nous faire rêver tout les jours ……. bizzz

  • devanthery dit :

    bonne continuation les Pfyfffffs….

Leave a Reply to Alain Prince Cancel Reply