D’autres voyageurs

A notre arrivée à Luang Prabang, nous avons croisé dans l’hôtel Merry 1 deux familles francophones. On se met rapidement à discuter et on apprend qu’ils sont aussi en voyage autour du monde pour une longue période. Autant dire que très très trèèèès rapidement, les discussions tournent autour de nos expériences relatives, nos itinéraires, nos galères, nos budgets, bref, les parents se retrouvent bien vite autour d’une table à discuter, tandis que les enfants, moins concernés par toutes ces questions pratiques, échangent leurs impressions et souvenirs sur les mois déjà passés en vacances.

Béatrice et Laurent, et leur fille Maud (9 ans), les Nantais, arrivaient de Thaïlande et continueront leur périple vers les Philippines puis vers l’Océanie avant de filer en Amérique du Sud.

Anaïs et Raoul, et leurs trois garçons Elio (9 ans), Vadim (7 ans) et Oscar (4 ans) arrivaient aussi de Thaïlande, et ils continueront vers le Vietnam puis la Nouvelle Zélande et la Polynésie Française. Eux ont pris le parti de faire moins de destinations mais d’y passer plus de temps à chaque fois.

On apprend que ces deux familles ont pu scolariser pour une courte période à l’école française de Luang Prabang (voir l’article), ça nous a donné des idées et après discussions avec Delphine, la directrice, on décide d’inscrire nos trois zouzous pour une petite semaine d’école et de prolonger notre séjour à Luang Prabang.

Cette semaine passée en leur compagnie aura été l’occasion de découvrir des coins sympas à Luang Prabang pour boire des cafés, donner mais surtout recevoir des informations très utiles pour la suite du voyage, découvrir des restaurants et partager des moments conviviaux tous ensemble, de se faire rencarder sur les choses à visiter dans le coin, bref, ce fut l’occasion surtout d’échanger en français avec des familles qui vivent les mêmes choses que nous.

Pour les enfants aussi, cette rencontre aura été l’occasion de jouer, rigoler, et surtout de parler avec des copains francophones, de raconter et raconter et raconter leurs histoires à des vrais copains, bref, c’était aussi super pour eux cette rencontre.

Nous sommes finalement repartis les premiers de Luang Prabang, laissant toute la petite troupe sur place… Mais qui sait, une fois le voyage terminé, un petit crochet par la France n’est pas exclu pour entendre de vive voix les récits de leur fin de voyage.

Allez, bon vent à vous les gars, becs aux enfants, et surtout voyagez prudemment !

(2 commentaires)

  1. super de voir ces familles courageuses et désireuses de voir le monde d’une autre manière que notre société nous propose….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.