Un super anniversaire et le parc national de Khao Yai

By 27 décembre 2016Thaïlande

Aujourd’hui c’est l’anniversaire à Etienne. Nous nous sommes réveillés dans notre homestay au village de Ban Prasat, puis nous sommes partis faire quelques visites. On pose nos affaires à l’hôtel, fait de jolis petits bungalows, un rose pour les filles et un vert pour les garçons!

C’est rose même à l’intérieur!

Nous partons pour une source d’eau chaude. L’endroit est très chouette et il y a plein de gens locaux qui sont venus avec leur pique-nique et qui sont installés sur des couvertures. Etienne et les enfants se baignent; l’eau est bonne.

Puis Arno et Louis trouvent un pont, duquel on peut sauter dans l’eau. Et comme ils adorent faire toutes sortes de cabrioles et de sauts dans l’eau, les voilà aux anges!

Ensuite on reprend notre petite voiture et on part pour la grotte aux chauves-souris. On se parque et on attend. A la tombée de la nuit, il paraît que des milliers de chauves-souris sortent de la grotte pour aller se nourrir près d’un lac à proximité. La grotte est située au sommet de cette colline:

A ce moment, nous rencontrons une guide avec ses clients qui nous dit de ne pas attendre à cet endroit mais de les suivre plus loin dans un champ où nous avons plus de chance de voir les petits mammifères. En les suivant, nous découvrons une gigantesque araignée.

 

Puis nous arrivons dans le champ, où nous découvrons une plantation d’hévéas, des arbres à caoutchouc! Trop chouette, on n’avait jamais vu ça et c’est l’occasion de comprendre comment ça marche avec les enfants. Un bol est attaché au tronc, au-dessus duquel l’écorce est incisée. Du coup, le latex s’écoule lentement dans le petit bol. La guide nous explique que le latex ne s’écoule que la nuit, quand les températures sont plus fraîches. Une fois les petits bols pleins, le latex est recueilli et il va servir à la fabrication du caoutchouc. Puis on incise une nouvelle fois l’écorce,un peu plus bas et la saignée recommence.

Soudain nous entendons un bruit inhabituel, comme un vrombissement assez sourd… Elles sont là! Les chauves-souris! Elles sortent!

Durant près d’une demie-heure, le flot de chauves-souris n’a pas cessé. C’était très impressionnant! On aurait dit un ruisseau qui coulait dans le ciel. Il y avait un côté assez irréel pour nous, les pieds dans une plantation d’hévéas, entourés de champs de tapioca, la tête en l’air dans les chauves-souris! Génial.

Le ballet des mammifères s’est arrêté à la nuit tombée, et nous sommes retournés à notre voiture grâce aux lampes de poche de nos natels. C’est là que la guide que nous avions vue avant nous arrête pour nous montrer un gigantesque python dans un champ de tapioca. On est resté là à le regarder un moment, c’était impressionnant. Et Louis et Mathilde qui étaient allés faire un petit besoin dans un champ voisin une heure avant étaient très contents de n’avoir pas croisé un tel serpent sur leur chemin…

Et le soir, pour l’anniversaire à Etienne, nous nous sommes offerts une pizza dans un resto chic avec des bougies et des serviettes avec des coeurs! 41 ans, ca se fête non?

C’était une super journée d’anniversaire pour Etienne, bien remplie de moments magiques et de belles découvertes! La fête a été réussie!!!

Le lendemain, nous partons visiter le parc national de Khao Yai, “un des plus beau parc du monde” selon le guide. Un parc bétonné et ultra-touristique selon nous… (bon il faut avouer qu’après nos magnifiques expériences des parcs africains, c’était difficile de régater pour ce parc thaïlandais…). De plus, nous y sommes le jour le plus fréquenté de l’année; il y a des voitures partout, des gens partout.

Petit-déjeuner pique-nique dans le parc:

mais nous sommes dérangés par un macaque et une sorte de grosse biche très intéressée à venir goûter nos toasts et nos yogourts…

On prend toutes nos affaires et on file sur un petit banc plus loin. On a bien ri.

On visite le centre d’information aux touristes, qui présente les différentes espèces de végétaux et d’animaux que l’on peut rencontrer. Là, on a eu la chance de contempler l’expertise incroyable des taxidermistes thaïlandais ! Maman-tout-terrain en parle sur son site, mais à voir en vrai, on se rend vraiment compte du travail… très mal fait! Difficile de ne pas s’écraser de rire devant chaque animal présenté…

gloups… 

Ahahaha ha ahaha ha

et un dernier ! 

Puis petite balade à pied dans le parc. On n’y voit aucun animal, mais on entend des gibbons au loin. Ce qui nous impressionne ici c’est la végétation! C’est vert, c’est dense et c’est haut, et il y a des lianes partout.

On va aussi voir une chute d’eau.

Remarquez ici la famille en pantalon et baskets sous un soleil de plomb. On nous avait dit qu’il y avait des sangsues, alors on voulait être prudents (mais on n’a quand même pas acheté le kit des chaussettes à sangsues vendu dans le parc…).

 

 

6 Comments

Leave a Reply