Notre arrivée en terre polynésienne

Notre vol pour Papeete a été l’un des rare vol international de notre périple à se dérouler de jour ! C’est donc en fin d’après-midi, après avoir volé un peu moins de 6 heures, que nous avons vu les premières îles au milieu du Pacifique :


Quelques dizaines de minutes plus tard, c’est Papeete que nous apercevons, juste avant notre atterrissage. Le temps semble humide et nugaeux. On est à la fin de la saison des pluies…


Et quand on vous dit qu’on est ici en plein milieu du Pacifique, on ne vous ment pas :


Nous débarquons sur le tarmac au son du ukulélé, et nous découvrons le climat chaud et moite de la Polynésie,


avant de faire la file à la douane, la première en français depuis bien longtemps… On a briefé les enfants, fini de critiques les gens qui nous entourent en français, ici tout le monde nous comprend 🙂 !!!


Une fois les formalités effectuées, on a un petit moment avant notre vol inter-îles, les enfants découvrent un kiosque avec des livres en français ! Eux qui passaient avant notre départ plusieurs heures par jour plongés dans leurs livres, c’est certainement ce qui leur manque le plus. Autant dire qu’on n’a pas pu leur refuser un livre à chacun pour fêter notre arrivée en terre francophone.




Etienne, lui, savoure sa première Hinano, certainement la bière la plus désirée du périple


Mais on se fait avoir par les horaires et à peine les photos prises (et donc la bière juste décapsulée…) on est appelés  pour l’embarquement de notre vol Tahiti – Raiatea ! On embarque dans un petit avion de la compagnie AirTahiti :



Le vol est un vrai spectacle malgré l’heure tardive de notre vol, le soleil déjà très très bas et les nuages. Nous passons tout d’abord au dessus de Huahine :


Puis passage au dessus de Raiatea et de son récif juste avant notre atterrissage :


Finalement nous posons en même temps que le solei se couche au large de Raiatea


Voilà nos premiers pas sur l’île de Raiatea, où nous allons passer près d’un mois !


Nous sommes accueillis et pris en charge par Nath et Alex, des vieux copains installés ici depuis plus de 15 ans, et par leurs enfants Mahea et Manutea. Ils nous  ont dégoté un super bungalow proche de la plage pour notre séjour ici, et ils nous y emmènent pour déposer nos affaires avant de nous faire découvrir un moyen typiquement polynésien de se restaurer : les fameuses roulottes. Après s’être bien repus, ils nous ramènent à notre bungalow et on met tout le monde aux plumes !

Après en avoir rêvé, nous y voilà ! On est en Polynésie française, et on compte bien profiter de nos “vacances” durant ce tour du monde… 

Vivement demain que ça commence…

(8 commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.