Récapitulatif : le Nicaragua

By 26 juin 2017Nicaragua

Voici un récapitulatif précis de ce que nous avons fait durant les dix jours passés au Nicaragua :

Le drapeau du Nicaragua

Nous nous sommes arrêtés dans les villes et hébergements suivants :

  • Du 25, 26 et 27 mai 2017 : Jungle House (maison airBnB) à San Juan del Sur (grande maison avec living room/cuisine, 2 chambres et 2 sdb) :  46 US$/nuit
  • du 28, 29 et 30 mai 2017 : Nuit en homestay à la Finca Don Mincho (huttes airBnB), Flore – Ometepe – (2 huttes dans une ferme, petit-déjeuner compris) – 25 US$ / nuit
  • 31 mai, 1 et 2 juin 2017 : Hôtel “Jardin de Granada” (Hôtel), Grenade (chambre familiale petite mais très bien, avec petit-déjeuner), 65 USD / nuit

Et sur une carte, cela donne ça :

Cet itinéraire a été exécuté à l’aide du site Le planificateur de voyages

Après la découverte des terres tropicales du Costa Rica, nous sommes entrés par voie terrestre au Nicaragua. Changement de voiture à la frontière puis nous avons découvert les rives du lac Nicaragua, avant de filer à San Juan del Sur, terre de surfeurs et de vagues que le Pacifique déroule sur ses plages.

Plus tard, et sur les conseils avisés d’autres voyageurs, nous sommes allés passer quelques jours sur l’île d’Ometepe, dans une ferme offrant du logement chez l’habitant, pour le plus grand plaisir de toute la famille. Nous n’y auront passé que trois jours mais on serait restés plus longtemps si la route qui nous attendait n’était pas si longue. JC et Lisseth nous ont vraiment accueillis comme des princes et ont su nous faire découvrir leur quotidien si différent et si attachant.

Nous avons ensuite posé nos valises quelques jours à Grenade, magnifique ville coloniale aux mille églises et aux façades colorées. La visite de la ville, en calèche, a permis à toute la famille de découvrir à une allure calme et paisible les beautés de cette ville. C’est là aussi que nous avons rencontré Nadine et Sergio, deux Suisses en voyage qui, venant des pays qu’il nous restait à visiter, ont pu nous donner de nombreux conseils. Avec ce qu’on avait déjà comme idée en tête, cela nous a décidé pour filer directement par avion vers le Mexique plutôt que de traverser le Honduras et le Guatemala. On laisse ces pays pour une prochaine visite !

On était un peu soucieux à notre arrivée dans le pays, après tous les conseils et histoires que l’on nous avait racontés sur le Nicaragua, nous avons découvert un pays dans lequel nous nous sommes toujours sentis très en sécurité et fort bien accueillis. Nous avons sur Ometepe retrouvé une vie d’un autre temps, avec des cavaliers et des fermes qui sont en quasi auto-suffisance, et qui vivent au creux d’un volcan actif, ne craignant pas le jour où celui-ci se réveillera réellement, mais le remerciant quotidiennement pour les terres fertiles qu’il offre à toute la population de l’île. Une véritable bouffée d’oxygène…

Nous nous sommes fait répéter à longueur de journée que nous étions dans le pays le plus sûr d’Amérique centrale, et on doit avouer que c’est peut-être possible. Les forces de police que l’on a croisées ont souvent procédé à des contrôles de routine sans que cela ne prenne plus que quelques secondes, toujours dans la bonne humeur et le calme. Aucune agressivité dans les villes traversées, même à Grenade en rentrant de nuit du restaurant. Oubliez donc les clichés, du moins pour cette partie du Nicaragua, c’est un pays où on peut tout à fait voyager en toute sécurité.

 

Petit récapitulatif de ce qu’on a aimé et de ce qu’on a moins aimé lors de la visite de ce pays :

On a aimé

  • Notre super expérience chez l’habitant sur l’île d’Ometepe! Les gens y étaient tellement gentils! Les enfants ont particulièrement adoré pouvoir jouer avec les 7 chiots de la finca. Et toute la famille a adoré la cuisine qui nous était préparée! La meilleure de tout ce que nous avons goûté en Amérique centrale!
  • Les grandes vagues de surf et la playa Hermosa
  • La visite incroyable du volcan Masaya: la lave bouillonnante à l’intérieur et le bruit que cela faisait.
  • A Granada, on a aimé le tour en calèche, la visite du musée du chocolat et le génial hôtel avec le bar directement dans la piscine. On a aussi beaucoup aimé les fresques modernes au plafond de la cathédrale.
  • La couleur bleue de notre voiture de location!

On n’a pas aimé

  • Se faire réveiller par des singes hurleurs
  • Les insectes qui avaient envahi notre airBnB à San Juan del Sur
  • Les péripéties du ferry pour aller sur l’île d’Ometepe et revenir
  • Etienne n’a pas aimé marcher à deux reprises sur des raies pastenague sur les plages de San Juan del Sur. C’est gluant et dégoûtant!
  • Le check-in long et stressant du vol pour Mexico City au guichet à Managua

2 Comments

Leave a Reply