Visite de Mexico : la ville et les tacos

By 29 juin 2017Mexique

Nous voilà donc pour quelques jours dans ce mignon petit village de Mexico City… et voici ce que l’on y a fait !

Tout d’abord nous nous sommes rendus sur le Zocalo, la place centrale. Elle est l’une des plus grandes au monde et en son centre flotte fièrement un éééénorme drapeau mexicain ! En bons touristes, on a posé devant les fameuses lettres CDMX (Ciudad de Mexico) que l’on trouve posées un peu partout devant les monuments :

Sur la place de la Constitution (le zocalo) avec la cathédrale en arrière plan :

Nous avons ensuite poussé un peu plus loin, jusqu’au Palais des beaux-arts, autre monument incontournable et emblématique de la ville.

Nous avons été surpris par le calme “relatif” de cette immense ville. Il y a du monde partout et beaucoup de voitures, mais pas de bruits de klaxons, de précipitations, de gens qui poussent, comme on rencontre en Asie. On était très étonnés!

Comme à chaque fois que l’on est dans une grande capitale, nous grimpons dans l’un de ces bus rouges pour continuer la visite sans nous fatiguer trop (on ne se refait pas…) et surtout en apprenant plein de trucs :

On passe dans plusieurs quartiers et devant les curiosités de la ville : le caballito, une énorme scultpure de 28 mètres de haut qui représente un cheval… Très stylisée, ça plaît ou pas, mais ça ne laisse pas indifférent !

Puis nous avons tourné autour du célèbrissime Ange de l’Indépendance, une statue d’ange, ailes ouvertes, entièrement recouvert d’or :

Le monument de la Révolution :

Le tour en bus nous a encore emmenés voir de nombreux édifices, places et musées. Si cela a bien plu à tout le monde au début, la fin du tour a été moins appréciée : la circulation de fin de journée s’étant clairement densifiée, nous nous sommes retrouvés coincés de longues minutes dans des bouchons, ce qui a rendu la fin de la visite interminable ! Au final, le tour nous aura pris près de 4 heures ! Dommage pour la fin, le reste était pourtant intéressant.

Après ce tour en bus, et en pleine heure de pointe, nous décidons de tester un autre moyen de transport qui est toujours pour nous une découverte : le métro ! Très économique, le métro sur pneux de Mexico City dessert toute la ville. On n’a que quelques arrêts à faire, mais on y va tout de même, pour l’expérience… Plein de monde sur le quai :

et pas moins dans les rames, bondées…

Finalement, tout le monde est très content de l’expérience, qui n’aura duré que quelques minutes ! On s’en souviendra, certainement le métro le plus bondé qu’on ait pris à ce jour !

 

Visiter et bouger, c’est bien, mais manger c’est important aussi… Nouveau pays, nouvelle manière de manger. Nous avons découvert les fameux tacos mexicains, mélange de kebab grec et de crêpe bretonne… De petits tortillas de maïs dans lesquelles on met diverses choses, et que l’on mange directement sur le trottoir ou sur des tables en quelques minutes. Première visitée, la taqueria Los Cocuyos, connue pour servir de nombreuses sortes de tacos, dont certaines à la langue, à la cervelle ou aux yeux de bœuf ! On est allé voir, trop curieux de voir ça, et en effet, on peut avoir tout cela :

On s’est installés  (cinq tabourets en plastique posés sur le trottoir) et on a choisi du plus commun : ragoût et saucisse, avec quelques légumes. Le tout rehaussé de quelques gouttes de citron vert :

Ça a bien plu à tout le monde, on s’en est envoyé une bonne série… Excellent !

Le lendemain, nous voyons dans la rue une file d’attente, principalement constituée de Mexicains. C’est toujours un excellent signe et le genre d’adresse qu’on adore ! On se met derrière tout le monde et en quelques minutes on est à l’intérieur.

Comme la file avance vite, on n’a que quelques secondes pour essayer de comprendre comment cela fonctionne … ??? Les gens baragouinent quelques mots en espagnol, paient et reçoivent un jeton puis continuent à avancer…

On voit plus loin dans la file de grosses casseroles pleines de tacos… En fait, il n’y a ici qu’une chose à manger, des tacos… et on doit choisir entre 5 “goûts” différents.

Un peu au hasard, on en choisi deux (patates et ragoût), le serveur les pose sur de petites assiettes en quelques secondes et sert déjà le client suivant.

On s’installe sur des tables à l’arrière de la taqueria. On y trouve des grandes tables où tout le monde mange ensemble, et des sortes de longs bars sur les côtés. La taqueria est pleine à craquer, et tout le monde s’amuse à nous regarder, nous les seuls petits touristes là-dedans! Très rapidement, des gens se lèvent et nous laisse la place avec beaucoup de gentilesse.

Sur les tables, on trouve de gros bacs de guacamole et de légumes coupés desquels on peut se servir à volonté.

On va bien vite découvrir que le guacamole est extrêmement piquant (comme beaucoup de choses au Mexique… on pensait que c’était en Asie qu’on allait souffrir à ce niveau-là mais c’est clairement au Mexique que la bouffe est plus forte)… On retourne chercher quelques autres tacos, à la patate pour enlever le goût piquant, mais aussi à d’autres goûts pour tester. Moins chère, meilleure, plus authentique, et sans risque de manger un œil,  on a tous adoré cette deuxième adresse pour notre petit tacos du midi !

Bref, nous avons découvert une nouveau pays, une nouvelle ville et une nouvelle gastronomie! Trop bien!

9 Comments

  • caroline weber dit :

    Miam ! Tacos… miam miam… On est fan ! Profitez car le compte à rebours a commencé non ?? 5 Weber qui aiment les tacos ;))

    • les Pfyffer dit :

      Bah il nous reste encore de bien belles et grandes vacances avant de rentrer, on va en profiter à fond ! Becs à vous 5, on mange des tacos pour vous promis !

  • devanthery dit :

    mummm c bon ca …vive le Mexique et viva la revolucion….:-)

  • Didier dit :

    Bravo, félicitations surtout aux enfants qui ont vraiment l’air d’ apprécier des mets locaux autres que les traditionnels hamburgers / frites. Vive la culture locale …

    • les Pfyffer dit :

      Ah c’est sûr qu’il y aura eu beaucoup plus de nourriture locale que de hamburgers avalés au cours du voyage. Ils sont sympas, ils sont d’accord (et aussi il paraît que les parents choisissent des restaurants avec de la nourriture locale seulement, ça limite le choix non gnarf gnarf gnarf… )

  • Sarah dit :

    Vive les tacos de la Migrosssssss bon aussi lol…… et vive les bus de tours de ville ou je les prends aussi surtout en Europe pour nous car il y en a un qui n’aime plus les heures d’avions et l’outre mer sniffffffffff bonne continuation bizzzz

  • Daniel dit :

    çà doit être un vrai cauchemar de circuler ?! 😛

    • les Pfyffer dit :

      Et bien au final pas tant que cela, les gens sont vraiment calmes, pas (trop) de klaxons, etc… donc gérable.

  • Daniel dit :

    ah cool 🙂

Leave a Reply